Réconciliation et Unité nationale : Le Burkina s’intéresse à l’exemple du Togo

Actualité 08 Nov 2018
Réconciliation et Unité nationale : Le Burkina s’intéresse à l’exemple du Togo


Le Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN) initie du 8 au 9 novembre 2018 à Ouagadougou, une rencontre de partage d’expériences sur le processus de justice transitionnelle au Togo avec l’ancien président de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation du Togo. Il s’agira pour la première institution qui œuvre pour la consolidation de la paix au Burkina, de capitaliser l’expérience togolaise et non « nullement de dupliquer les mêmes recettes ». « La justice transitionnelle est un nouveau concept qui n’est pas très bien comprise. Pourquoi j’insiste transitionnelle ? Il s’agit d’une justice qu’on essaie de mettre en place dans une société qui sort d’une crise dont l’ampleur est telle que les institutions peuvent ne même pas fonctionner normalement, d’où les faits sur lesquels doivent porter la justice et l’établissement d’une procédure ordinaire. Les faits sont tellement nombreux que l’on ne peut pas recourir au mécanisme ordinaire. Donc la justice transitionnelle peut se définir comme la justice à laquelle on recoure en tant de transition», a expliqué l’hôte du jour, l’Evêque d’Atakpamé, ancien président de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation du Togo,  Monseigneur Nicodème Yves Barrigah. Invité par le Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN) à partager…
Source: BurkinaInfo
Réconciliation et Unité nationale : Le Burkina s’intéresse à l’exemple du Togo

About the author

Faso24

Leave A Reply

Comments are closed