[Reportage] Mali: les débuts difficiles du désarmement à Gao

Actualité 08 Nov 2018

Au Mali, première étape vers le désarmement, la démobilisation et la réinsertion (DDR) des anciens combattants. Les premiers concernés sont les éléments du Mécanisme opérationnel conjoint (MOC), ces bataillons mixtes composés de groupes signataires de l’accord et des forces armées maliennes. Ces combattants du MOC devraient donc d’abord déposer leurs armes pour ensuite suivre un processus de DDR accéléré, qui prendra fin le 30 novembre. Le MOC devra ensuite sécuriser l’ensemble du processus pour tous. A ce jour, 36 000 anciens combattants sont inscrits sur les listes du DDR. Mais les lancements sont timides et laborieux. Au camp de la police de Gao, la cérémonie démarre plusieurs heures après l’horaire prévu. Ce mardi, c’est pourtant le lancement officiel de la première étape du DDR (démobilisation, désarmement, réinsertion) des anciens combattants. Encore quelques blocages Après plus de trois ans de retard, selon l’accord de paix signé en 2015, il demeure encore quelques blocages, reconnaît Ilad ag Mohammed, porte-parole du groupe armé, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) : « Certains pensent que pour des petits détails, on risque de les exclure. Ou certains pensent que peut-être que leur grade ne sera pas accepté. Il y a des questionnements. Sincèrement, il…
Source: BurkinaInfo
[Reportage] Mali: les débuts difficiles du désarmement à Gao

About the author

Faso24

Leave A Reply

Comments are closed