Rwanda: 22 ans de prison requis contre l’opposante Diane Rwigara

Actualité 08 Nov 2018

Au Rwanda, le procès de la militante Diane Rwigara et de sa mère a eu lieu ce mercredi devant un tribunal de Kigali. Après avoir passé un an en détention provisoire, les deux femmes, remises en liberté provisoire début octobre, ont comparu libres. Le procès s’est terminé cinq heures à peine après l’ouverture de l’audience. L’accusation qui n’a trouvé aucune circonstance atténuante aux deux femmes a requis contre l’activiste le maximum de la peine prévue par la loi : 15 ans pour « incitation à l’insurrection » et sept ans pour « contrefaçon de documents ». Elle l’accuse d’avoir falsifié son dossier de candidature à la présidentielle de 2017. Sa mère encourt la même peine : 22 ans pour « incitation à l’insurrection » et « incitation à des divisions » dans le pays pour des contacts WhatsApp avec des opposants à l’étranger. Manque de preuves pour la défense La mère et la fille ont démenti toutes ces accusations. Leurs avocats ont dénoncé le manque de preuves. Le verdict sera rendu le 6 décembre. Les proches de la famille Rwigara eux dénoncent la rapidité avec laquelle les débats ont été menés. Tout va très vite alors qu’hier encore l’activiste rwandaise…
Source: BurkinaInfo
Rwanda: 22 ans de prison requis contre l’opposante Diane Rwigara

About the author

Faso24

Leave A Reply

Comments are closed