An III du pouvoir Kaboré: «C’est le droit de la majorité de se chatouiller pour rire», selon le CFOP

Actualité 04 Déc 2018

L’opposition politique burkinabè a tenu ce mardi 4 décembre 2018 son point de presse hebdomadaire. Cette rencontre avec les hommes de média a porté sur des questions d’actualité et d’intérêt national. L’opposition politique dit apprendre avec amertume l’attaque perpétrée contre un convoi en partance pour un site minier à l’Est du pays le vendredi 30 novembre dernier. «Dans cette guerre asymétrique, nos for ces de défense et de sécurité consentent un immense sacrifice qu’il convient de saluer» a fait savoir Yumanli Lompo, président du PNDS, l’un des conférenciers de ce point de presse. Par cette même occasion, les conférenciers du jour ont salué la brave résistance des soldats qui a permis d’abattre six assaillants. L’opposition politique s’est réjoui de cette victoire et encourage nos FDS à poursuivre le combat avec la même détermination et le même patriotisme. «Nous avons maintes fois réaffirmé que la crise sécuritaire au Burkina ne pose pas principalement un problème de troupes. Elle pose plutôt un problème de gouvernance politique» a indiqué M. Lompo qui va plus loin en soutenant que l’interpellation de certains médias sur la gouvernance actuelle est une pression supplémentaire qui doit emmener les dirigeants à changer leur manière de gouverner. Par ailleurs,…
Source: BurkinaInfo
An III du pouvoir Kaboré: «C’est le droit de la majorité de se chatouiller pour rire», selon le CFOP

About the author

Faso24

Leave A Reply

Comments are closed