Branchements sociaux par l’ONEA dans 19 centres : « Ça va changer la vie des gens »

Actualité 05 Déc 2018
Branchements sociaux par l’ONEA dans 19 centres : « Ça va changer la vie des gens »


Tout comme le maire de Tougan, Issa Drabo et sa femme  n’oublieront pas de sitôt cette journée du mardi 4 décembre 2018. La ville fait partie des 19 autres situés dans l’arc frontalier avec le Mali et le Niger qui ont bénéficié ou qui bénéficieront de « branchements sociaux » sur financement de l’Agence française de développement (AFD) à travers l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA). Ce mardi 4 décembre 2018 est pour le maire de Tougan Edouard Zerbo « un jour mémorable » en raison du difficile accès à l’eau pour les populations qui ne sont pas encore raccordées au réseau d’adduction en eau potable. De ce fait, « permettre aux ménages à revenu modeste d’accéder à l’eau potable par un branchement au réseau de l’ONEA à  un coût subventionné de 15 000 francs CFA est une aide que la population gardera en mémoire », apprécie l’édile. Fatimata ne cache pas sa joie d’avoir de l’eau potable à portée dans l’enceinte de la cour familiale. « Grâce à Dieu, nous avons l’eau. Cela va permettre d’améliorer beaucoup de choses, se réjouit la femme au foyer. Beaucoup de choses, parce que s’il n’y a pas l’eau, tu ne peux pas faire grand-chose. Tu ne peux pas laver…
Source: BurkinaInfo
Branchements sociaux par l’ONEA dans 19 centres : « Ça va changer la vie des gens »

About the author

Faso24

Leave A Reply

Comments are closed