Brézil: un bébé naît grâce à une greffe d’utérus provenant d’une donneuse morte

Actualité 05 Déc 2018

Pour la toute première fois au monde, un bébé est né grâce à un utérus transplanté chez une femme infertile, à partir d’une donneuse morte. Une naissance miracle synonyme de nouvel espoir pour les femmes qui ne peuvent pas enfanter. C’est une première mondiale. Au Brésil, un bébé est né est né après avoir été conçu grâce à un utérus prélevé sur une donneuse décédée et transplanté chez une femme infertile. Selon une étude publiée ce mardi 4 décembre dans la revue scientifique The Lancet, l’enfant a été mis au monde le 15 décembre 2017 au Brésil. Cette greffe a été conduite en 2016 par l’Hôpital universitaire de Sao Paulo qui précise que la petite fille née de cet exploit scientifique se porte aujourd’hui à merveille. Toujours nourrie au sein par sa mère, elle pesait 7,2 kilos il y a quelques mois. Grâce au don d’une femme de 45 ans décédée d’un AVC, cette jeune maman née sans utérus a donc pu connaître pour la première fois les joies de la maternité. L’opération a duré au total 10h30 et a été suivie d’un traitement immunosuppresseur pour éviter le rejet du greffon. Cinq mois après la greffe, la patiente avait des…
Source: BurkinaInfo
Brézil: un bébé naît grâce à une greffe d’utérus provenant d’une donneuse morte

About the author

Faso24

Leave A Reply

Comments are closed