Me Prosper Farama : « Pour moi, la prison de François Compaoré est psychologique »

Actualité 06 Déc 2018

Le collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) et la coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) organisent pour le compte du vingtième anniversaire de l’assassinat de Norbert Zongo et de ses compagnons un lot d’évènements. Face aux hommes de médias ce jeudi 6 décembre 2018, Chrysogone Zougmoré et ses collaborateurs ont donné aussi leur lecture de l’actualité liée à l’extradition de François Compaoré. 13 décembre 1998- 13 décembre 2018, cela fera bientôt vingt ans que Norbert Zongo et ses compagnons ont été assassinés puis brûlés au environ s de Sapouy. Vingt ans, après, le peuple burkinabè continue de réclamer justice pour le journaliste natif de la région du Centre-ouest.  La poursuite de la lutte pour l’aboutissement du dossier Norbert Zongo et compagnons demeure donc plus que d’actualité et reste présente de l’avis du collectif. C’est pour une continuation de cette lutte que le CODMPP et la CCVC ont décidé de commémorer le 20 ieme anniversaire de l’assassinat du journaliste et membre fondateur du journal l’Indépendant et de ses compagnons autour du thème : « Vingt ans après, renforçons la lutte pour la vérité et la justice…
Source: BurkinaInfo
Me Prosper Farama : « Pour moi, la prison de François Compaoré est psychologique »

About the author

Faso24

Leave A Reply

Comments are closed